PS Ain |

Le site des socialistes de l'Ain

CONSEIL NATIONAL DU 1er FÉVRIER 2020 Discours d’Olivier Faure

Discours prononcé devant le Conseil national du 1er février 2020
Lancement campagne des municipales

 

Chers amis, chers camarades,

Je suis très heureux de vous retrouver ce matin. Votre présence nombreuse, très nombreuse, dit quelque chose à la fois de votre mobilisation et de l’importance du moment.

Nous entrons dans cette décennie comme dans un brasier.
Le chef de l’État se comporte comme un pompier pyromane.
Emmanuel Macron crée, mois après mois, des situations incendiaires pour demander ensuite aux Français de lui faire confiance pour éteindre des feux qui ont sa politique pour origine.
Depuis des semaines, de vœux en galettes, je rencontre des Français passés de la perplexité à l’inquiétude, de la bienveillance à l’égard du pouvoir à l’hostilité.
Le mouvement social est d’une ampleur inédite. Les tentatives pour l’endiguer aussi. Les forces de l’ordre dissuadent de manifester autant qu’elles protègent. Les briseurs de grève reçoivent des primes pour récompenser leur absence de solidarité…  Lire la suite :  Discours CN 01-02-2020 def

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

COMMUNIQUE DE PRESSE : Victoire du PS sur la circulaire Castaner au Conseil d’Etat

Florence BLATRIX
Première Secrétaire fédérale du Parti Socialiste de l’Ain
Christophe GREFFET
Secrétaire fédéral aux élections, à la coordination et aux collectivités

Bourg-en-Bresse, le 31 janvier 2019

 

La fédération du PS de l’Ain se félicite de la suspension de trois séries de dispositions de la circulaire de Castaner du 10 décembre 2019 relative aux élections municipales par le juge des référés du Conseil d’État.

Déposée par plusieurs élus notamment de l’Ain ainsi que par plusieurs partis politiques dont le Parti socialiste, cette requête a abouti alors que se profilent les municipales. Le juge émet un “doute sérieux” sur la légalité de l’exclusion des villes de moins de 9000 habitants dans l’attribution des nuances politiques pour les listes des candidats aux municipales.

A quelques jours du dépôt des listes aux municipales, cette décision du Conseil d’État est un recadrage en bonne et due forme pour le gouvernement et un souffle démocratique pour les territoires.

 

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

VOTE FINAL SUR LE BREXIT : APRÈS LA TRISTESSE ET LA RESPONSABILITÉ, PLACE À L’AVENIR DE NOTRE UNION !

Aujourd’hui le Parlement européen a donné son feu vert au Brexit : le 31 janvier 2020, le Royaume-Uni quittera l’Union européenne. Ce départ constitue une perte pour l’Union et nos pensées vont à nos collègues britanniques, notamment nos camarades et amis du Labour.

Une rupture c’est difficile tant, après 47 ans d’Union, nous avons créé des interactions. « Des millions de personnes ont construit leur vie au Royaume-Uni et à travers une Union européenne de la libre circulation ; ils doivent pouvoir continuer à vivre sereinement là où ils ont décidé de s’installer. Le Parlement européen a exigé des autorités britanniques des assurances sur la protection des droits des citoyens et nous y veillerons tout au long de la période de transition » déclare Sylvie Guillaume, présidente de la délégation de la gauche sociale et écologique.

Désormais, une nouvelle phase de pourparlers s’ouvre pour négocier le cadre de la future relation. Sur ce point il faut être clair, si le Royaume-Uni souhaite commercer avec l’Union européenne, il devra respecter nos normes notamment sociales et environnementales. Nous veillerons à ce que l’accord final écarte le risque d’un dumping fiscal, social et réglementaire à nos portes.

Le Brexit est un événement majeur qui appelle une réflexion profonde sur la démocratie européenne et la manière dont nous devons aujourd’hui la refonder. L’Union européenne doit renouer avec sa vocation d’origine ; celle d’assurer la démocratie et le respect de nos valeurs fondamentales : la prospérité, la liberté et la paix par la solidarité. Elle doit également s’affirmer pour imposer des normes sociales et environnementales ambitieuses face à la Chine, la Russie ou les États-Unis, pour penser une véritable défense européenne ou pour être à la hauteur des grands enjeux transnationaux.

Nous sommes convaincus qu’une Europe refondée sera l’outil indispensable pour faire face ensemble aux défis et menaces du XXIème siècle. C’est à cette condition que nous regagnerons la confiance des citoyens européens.

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Monsieur le Ministre de l’Intérieur : en démocratie, chaque voix compte

Le 30 janvier, devant le Conseil d’État, le Parti socialiste, par la voix de son avocat, défendra le retrait de la circulaire émise par le ministère de l’Intérieur concernant l’attribution des étiquettes politiques.

Une circulaire qui entache le principe de neutralité de l’État, fausse les résultats nationaux en y excluant 96 % des communes françaises et l’équivalent de la moitié de nos concitoyens, et qui introduit une nouvelle nuance arbitraire à tout point de vue.

Les conséquences sont prévisibles : un scrutin illisible, partial, ne représentant qu’une partie de la France et des Français, des résultats gonflés pour le parti présidentiel qui ne sait comment camoufler les déboires qui s’accumulent pour ce scrutin.

Les perdants sont les Français, qui ne pourront plus, par leur vote, faire entendre leur choix, un choix républicain.

Dans un contexte de défiance politique, d’abstention croissante, comment peut-on signifier à 50 % des Français que leur choix n’a aucun sens politique ?

Share and Enjoy !

0Shares
0 0 0

Actualités

« Page précédente Page suivante »