PS Ain |

Le site des socialistes de l'Ain

#NotreDamedeparis

10 combats POUR L’EUROPE ÉCOLOGIQUE ET SOCIALE

1.Faire passer les citoyens avant les lobbies

2.Mettre la finance au service du climat, de la protection de la nature et de l’emploi

3.Diminuer les factures d’énergie et accélérer la transition écologique

4.Lutter contre la pauvreté et la précarité

5.Produire une alimentation de qualité en protégeant la santé et le revenu des agriculteurs

6.Défendre les services publics

7.Protéger nos entreprises et nos emplois du libre-échange

8.Mettre en place une fiscalité juste à l’échelle européenne et sanctionner le dumping fiscal

9.Affirmer une solidarité européenne dans l’accueil des exilés

10.Mettre en place un service européen de la jeunesse

Lancement de la campagne européenne : Envie d’Europe

Revivez le meeting de Toulouse

Communiqué de presse du PS01 : Projet de loi Blanquer : la Fédération du Parti socialiste aux côtés des enseignants

Florence BLATRIX
Première Secrétaire fédérale du Parti Socialiste de l’Ain
Valérie HERAULT
Secrétaire fédérale à la culture et à l’éducation

La Fédération du Parti socialiste de l’Ain apporte tout son soutien aux enseignants et parents d’élèves qui manifesteront samedi 30 mars 2019 à Paris pour défendre l’Education Nationale mise à mal par le projet de loi pour « une école de confiance ».


Alors que la réforme des lycées imposée sans concertation entrera en vigueur dès la rentrée prochaine, elle suscite beaucoup d’inquiétudes et de difficultés de mise en œuvre. Le Ministre réitère avec une nouvelle réforme faite dans la précipitation.


Ce projet de loi devait s’articuler autour de l’obligation d’instruction dès l’âge de 3 ans ; il est devenu au fur et à mesure de ses évolutions, un texte qui va bouleverser le fonctionnement de notre système éducatif avec notamment la création de regroupement école-collège.


Le Ministre entend donc imposer à marche forcée de nombreuses transformations tout en étant hermétique à tout dialogue social et à la liberté d’expression. L’amélioration de notre système éducatif exige une construction qui soit commune et concertée.


La Fédération du Parti socialiste de l’Ain considère ce projet de loi comme porteur d’inégalités à l’égard des territoires, inquiétant quant à la création des établissements publics des savoirs fondamentaux et du sort réservé aux directeurs d’école et injuste à l’égard des acteurs du monde éducatif. Enfin, nous serons vigilants pour garantir le droit à la liberté d’expression du personnel d’éducation en nous opposant à l’inscription dans la loi de l’obligation de réserve.


Nous rappelons que nous avons toujours fait de l’éducation une priorité afin de garantir le droit à la réussite pour tous les élèves.


Cessez d’affaiblir l’école républicaine M. Blanquer !

Actualités

« Page précédente Page suivante »